qui suis-je

Depuis longtemps je ressens l’envie d’assister des personnes dans des moments difficiles.  Mon propre apprentissage m’a amené à atténuer la douleur à ma manière. J’utilise mon talent pour le travail manuel et la couture pour créer un objet unique.

Comment je travaille?

Vous me contactez et, pendant une prise de connaissance personnelle, j’écoute votre histoire et nous regardons ensemble ce que vous recherchez.

Ensuite, nous choisissons le ‘support’ du souvenir.

Dès que nous avons une idée claire de ce que vous voulez, je m’y mets!

Mon histoire et ma source d’inspiration

Début juin 2014, maman a été diagnostiquée d’un cancer du côlon à un stade avancé. Cela a été le début d’un combat lourd, pendant lequel des opérations et des chimiothérapies se sont succédées.

Pour nous, enfants et petits-enfants, c’était une période difficile car nous ne pouvions pas être à ses côtés, mes parents vivant en France.

J’ai eu l’idée de fabriquer une couverture en patchwork à base de morceaux de vêtements de mon père, mes frères et mes belles-sœurs, ma sœur et mon beau-frère, les petits-enfants et moi-même.  De cette manière, nous étions en quelque sorte à ses côtés.

Elle a été bouche bée quand elle a vu le résultat, et elle était toute émotionnée. Sa première réaction a été de dire : ‘Maintenant, vous êtes toujours près de moi.’… Un moment tellement beau et inoubliable.

Jusqu’à la fin de son combat, le 30 juin 2015, cette couverture a été un élément de force, de soutien et d’appui. Elle ne l’a plus quittée et c’est devenu un objet d’une grande valeur symbolique. Pas seulement pour maman dans les moments les plus difficiles et pendant ses derniers jours, mais également aujourd’hui pour papa, maman nous ayant quittés.

La force et le soutien que maman sentait à travers cette couverture étaient énormes. Je veux pouvoir partager cela et donner la possibilité à d’autres personnes de vivre la même chose tellement c’est beau.

Ce qui me pousse à le faire, c’est la volonté de soutenir des personnes dans leur tristesse, leur détresse et leur maladie.

N’hésitez pas à me contacter, sans obligation.